La lampe de Chevet

Les auteurs parlent entre eux, infos et jeux littéraires.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vente d'un champs au moyen âge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie
Admin


Nombre de messages : 692
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Vente d'un champs au moyen âge   Sam 28 Juil - 17:00


Coucou à tous,

Je suis en train d'écrire un nouveau roman et je voudrais savoir combien un seigneur du moyen age (année 1000 environ) pouvait vendre ses terres. Un bon prix.
En argent ou en troc ? Et si en argent, combien ?
J'essaie de trouver ça dans les livres et sur Internet et je ne trouve pas. Si vous savez ou si vous avez un lien.

Merci


_________________
S'il ne se passe rien, écris pour le dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-lampe-de-chevet.aforumfree.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vente d'un champs au moyen âge   Dim 29 Juil - 15:21

peut-être des pistes, mais je n'ai rien lu...!

http://www.histoire.ens.fr/IMG/pdf/Menant_Marche_de_la_terre.pdf

http://vivre-au-moyen-age.over-blog.com/article-la-terre-et-les-paysans-54722833.html

http://www.an1000.org/taxes-moyen-age/

http://medieval.mrugala.net/Commerce%20et%20l'argent/Prix%20au%20moyen%20age%20-%20ordre%20chronologique.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Métayage

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fief
Revenir en haut Aller en bas
Corynn
Prix Goncourt


Nombre de messages : 3257
Age : 52
Localisation : Gascogne & Bretagne
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Vente d'un champs au moyen âge   Lun 30 Juil - 14:20

Selon Pierre-Gabriel de La Guette et Marc Décenaux, "Dès le Moyen-Âge, la principale possibilité offerte à l'ingéniosité des bourgeois ambitieux est l'acquisition d'une terre noble, par achat pur et simple, ou encore par mariage avec l'héritière du fief. Dans ce cas, le nouveau propriétaire s'appliquera à "vivre noblement", se disant noble homme et seigneur du lieu, percevant les droits seigneuriaux, arborant girouette, portant l'épée, occupant à l'église le banc réservé, prenant le nom, voire les armoiries de ses prédécesseurs. Il paiera certes un droit de franc-fief fort élevé mais parviendra parfois à faire reconnaître officiellement son appartenance à la noblesse. Pour restreindre l'usage de ces pratiques, Saint Louis décide en 1275 que l'acheteur roturier d'une terre noble ne pourra prétendre à la noblesse héréditaire ; celle-ci ne sera accordée qu'à son petit-fils si les trois générations successives - soit un siècle durant - font foi et hommage de cette terre à leur suzerain. Cette procédure porte le nom de tierce foi. Elle sera abolie en 1579, sauf en Béarn et en Navarre où elle restera en vigueur jusqu'en 1789."

Donc, effectivement, l'achat se pratiquait.

Quant au prix de la terre, ben d'après ce que je trouve à droite et à gauche, tout dépendait du revenu à tirer de la dite-terre, si elle était pauvre et de faible rendement ou au contraire riche de promesse avec une belle terre, bien arrosée, et facile à travailler. Je pense, sans dire de bêtise, qu'on pouvait troquer sa terre ou la vendre contre de l'argent. Je sais que le bornage, l'arpentage et les mesures n'étaient pas identiques suivant les régions et les territoires. Il s'effectuait selon un repère visible, naturel ou non : borne, rivière, forêt, route, etc. L'arpentage se faisait en présence de témoins, dont souvent un ecclésiastique et un notaire lequel agit sous commission d'un sénéchal (celui de la grande ville voisine).

Concernant le prix, la terre était vendue "la moitié pour les bois et le double pour les vignes par rapport à l'arpent de terre arable". Exemple à Meaux, en 1227, un demi arpent de vigne est acheté 10 livres de Provins (Provins se trouvent en Seine-et-Marne, à l'est de Paris). Evidemment, presque chaque région avait sa monnaie, ce qui ne facilite pas ta question, ma pauvre Mariette ! D'après ce que j'ai vu, les prix étaient sensiblement les mêmes dans la région parisienne qu'en Province.

Voilà, j'espère avoir pu t'être utile Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taolenn.com/Artistes/CorynnThymeur/CorynnThymeur.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vente d'un champs au moyen âge   Lun 30 Juil - 15:17

j'ai au moins appris quelque chose ma Chère Corynn.
Bises
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Admin


Nombre de messages : 692
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Vente d'un champs au moyen âge   Lun 30 Juil - 16:55

Coucou,

Merci beaucoup à tous les deux.

Avec tes explications, Corynn, je pense pouvoir m'en sortir.

Et un des liens JJ, celui où il y a le prix des diverses choses va me servir aussi pour plus tard dans le roman.

_________________
S'il ne se passe rien, écris pour le dire


Dernière édition par Marie le Mar 31 Juil - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-lampe-de-chevet.aforumfree.com
Corynn
Prix Goncourt


Nombre de messages : 3257
Age : 52
Localisation : Gascogne & Bretagne
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Vente d'un champs au moyen âge   Mar 31 Juil - 13:09

Ben voilà cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taolenn.com/Artistes/CorynnThymeur/CorynnThymeur.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vente d'un champs au moyen âge   Mer 1 Aoû - 15:23

voici en tous cas ce que devrait être la Fraternité....!
j'écoute Bravehearth et en ayant vu le film cela me donne des frissons.....!
Bises
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vente d'un champs au moyen âge   Aujourd'hui à 10:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Vente d'un champs au moyen âge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vente d'un champs au moyen âge
» Robe standard 15ième en lin
» Le Scania R470 4x2 By GreG16
» ...une image de la femme guerrière à la fin du Moyen Âge
» [Collection] Le Masque (Librairie des Champs-Elysées)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La lampe de Chevet :: LITTERATURE :: • J’ai besoin d’aide !-
Sauter vers: