La lampe de Chevet

Les auteurs parlent entre eux, infos et jeux littéraires.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Je me lance ... sans filet !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Lun 31 Aoû - 18:15

Et sinon, JJ, un avis sur mon feuilleton ? T'es pas un peu l'ouest, là ? lol! Super destinations pour tes réveillons ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mar 1 Sep - 19:59

J-1 !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 2 Sep - 7:39

Jour J ! Alors, bonne lecture !

Chapitre II.

Comme ils avaient déjà été mariés chacun de leur côté et qu’ils avaient tous deux vécu un pénible divorce, ils s’étaient comportés en personnes raisonnables et s’étaient donné un peu de temps afin de voir où toute cette aventure les mènerait. Il ne leur avait fallu que quelques jours pour s’apercevoir que les appels téléphoniques qui pouvaient durer des heures et les tendres lettres échangées ne suffisaient plus à combler la cruelle absence due à la distance.
Rapidement, ils décidèrent de vivre ensemble, chez lui d’abord. Le déménagement fut rondement mené tant ils étaient impatients de se retrouver. Ils se mirent hâtivement à la recherche d’un logement plus grand car dans ses bagages elle avait aussi deux filles âgées de huit et trois ans, issues de son premier mariage. Il leur fallait trouver un appartement ou une maison assez spacieuse, susceptible d’accueillir également de temps à autre les trois enfants qu’il avait eut de sa précédente union et dont il avait la garde deux week-ends par mois, ainsi qu’un mois dans l’été.
Heureusement pour eux, un appartement duplex qu’ils avaient remarqué pour son emplacement non loin de l’école s’était brusquement libéré, les locataires ayant achevé la construction de leur nouvelle maison. Comme ils avaient été heureux dans ce nouveau logement. Bien sûr, ensuite il avait fallu composer avec les enfants de l’un et de l’autre. Cela ne fut pas toujours évident. Il y eut des claquements de portes, des cris, des fâcheries, des guerres d’usure … Mais dans l’ensemble, ils estimaient ne pas s’en être trop mal sortis. Enfin, guère plus mal que d’autres parents confrontés à la même situation. De toute façon, les enfants s’entendaient déjà relativement bien entre eux. Le reste finirait toujours par s’améliorer … un jour ou l’autre.
Ce qui n’arrangeait rien à l’époque, est que la mère des petits n’admettait pas la nouvelle vie de son ancien mari : elle en était malgré tout encore un petit peu amoureuse. A ce souvenir, elle sourit. Elle se rappelait toutes les manigances de son ex-femme, toujours prête à essayer de le séduire à nouveau. Il valait bien mieux en rire : elle était tellement pathétique.
Par contre, ils avaient dû lutter plus d’une fois car elle se servait des enfants qu’elle tentait de monter contre eux pour saboter leur histoire d’amour. Mais malgré quelques disputes plus ou moins sérieuses, quelques bouderies plus ou moins longues, absolument rien n’arrivait à nuire à leur bonheur.
Pour parfaire ce tableau idyllique, il ne manquait que de meilleures relations entre ses enfants à lui et elle. Cela arrivait quand même parfois : des petits moments complices, bien trop rares et bien trop espacés. Ils en étaient devenus philosophes et se disaient que le temps est le remède à tous les maux. Ils prenaient la vie tout simplement comme elle se présentait, avec ses bons et ses mauvais jours.
Après un peu plus d’un an de vie commune, ils avaient décidé de faire un bébé. Au début, la réaction des autres enfants fut mitigée à la naissance de cette nouvelle petite sœur. Mais d’une manière générale, chacun finit par trouver ses marques dans cette famille recomposée et leur vie fut agréable, malgré les petits travers des uns et des autres. La grossesse fut vécue paisiblement, bien qu’étroitement surveillée. Le temps s’écoulait, les enfants grandissaient en même temps que leur amour. Quelques années plus tard, ils avaient déménagé car ils souhaitaient partir à la campagne. Ils avaient trouvé une ravissante petite maison loin de tout mais près d’une rivière, avec un immense jardin où les enfants pourraient s’amuser sans crainte des voitures et où leur grande chienne aurait enfin plus d’espace.
Ensuite, les enfants sont devenus des adolescents, puis de jeunes adultes et sont partis vivre leur vie. Mais comme ils s’en sont allés un par un, ils ont eu le temps de s’y accoutumer doucement. L’émotion par contre fut la même à chaque départ. Ils étaient fiers d’eux : ils avaient tous bien réussi dans la vie en ce sens qu’ils avaient tous la vie qu’ils s’étaient choisie. Son amoureux et elle se félicitaient d’être venus à bout de toutes les petites tracasseries de la vie et d’avoir pu, dans la mesure de leurs moyens, aider les enfants à démarrer. Pas forcément grâce à un soutien financier d’ailleurs : il existe tellement de manières différentes de donner un petit coup de pouce.
Leur dernière, numéro six comme ils l’appelaient parfois pour la taquiner gentiment, était partie depuis deux ans afin de poursuivre ses études à Paris. Ils se retrouvaient tous les deux à nouveau comme de jeunes mariés, prêts à profiter d’une seconde lune de miel.
Elle s’approcha de son Sergio. Depuis des années, elle l’appelait ainsi alors qu’il se prénommait Serge mais elle trouvait que c’était plus doux à prononcer, plus chantant à l’oreille. Elle enleva délicatement le mégot de cigarette qu’il n’avait toujours pas lâché, remonta doucement le chapeau et déposa un léger baiser sur ses lèvres pour le réveiller.


A mercredi prochain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corynn
Prix Goncourt


Nombre de messages : 3253
Age : 52
Localisation : Gascogne & Bretagne
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 2 Sep - 13:19

Génial !!! On attend mercredi prochain pour savoir la suite...

J'ai eu peur lorsque tu as parlé de la rivière, je me suis dit : Ça y est, il va y avoir un accident, et puis non, tout va bien cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taolenn.com/Artistes/CorynnThymeur/CorynnThymeur.htm
Maddy
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1164
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 2 Sep - 13:44

Bravo Babou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camylène
Prix Fémina


Nombre de messages : 2262
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 2 Sep - 14:42

Je gage qu'un certain nombre de couples vont se reconnaître là-dedans ! Mais, je serais tentée de dire : "Et voilà ! ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" ! Que vas-tu trouver d'autre à nous raconter le semaine prochaine, Babou ? Quel suspens ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marlene.manuel.free.fr
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 2 Sep - 15:14

Merci, les filles ! Very Happy No panic, Corynn ! La rivière est après le champs de vignes (pas le mien ! Sad ) en contre-bas de la maison. Un jour, je vous posterai une photo : c'est très joli ! D'ailleurs, tout le monde dit la rivière, mais c'est un fleuve : l'Argens. lol! Bien sûr, Camille que des tonnes de couples vont se reconnaître ! C'est une histoire toute simple, comme tant d'autres ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudy
Grand écrivain
Grand écrivain


Nombre de messages : 833
Age : 77
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 2 Sep - 15:22

" simples comme tant d'autres " , mais se sont les plus belles I love you

je reviendrai là dessus, faut que je lise quand même lol!

à tout à l'heure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-ciel-et-plume.chez-alice.fr
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 2 Sep - 15:49

T'as tout ton temps ma Claudy, puisque tu possèdes l'intégralité ! lol! Bises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudy
Grand écrivain
Grand écrivain


Nombre de messages : 833
Age : 77
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 2 Sep - 18:31

J'ai tout lu I love you

mais ce sera motus jusqu'à ce queles copines aient fini de lire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-ciel-et-plume.chez-alice.fr
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 2 Sep - 19:28

lol! lol! lol! Ravie que tu aies aimé, ma toute douce !!! Merci pout ton gentil mail !!! I love you Bisous ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 9 Sep - 8:12

Quoi ? Déjà mercredi ? lol! Alors voici la suite et bonne lecture ! cheers

Chapitre III.

Il ouvrit les yeux. Il s’étira en baillant, se leva et l’enlaça. Il la remercia à nouveau pour ce délicieux repas d’anniversaire. Cela n’avait pas dû être une mince affaire de réunir tout ce petit monde : les emplois du temps respectifs, la distance géographique, sans compter l’organisation puisqu’ils lui avaient fait la surprise d’arriver tous en même temps dès le matin. Devant son air ahuri en voyant toute sa lignée dans le jardin, elle l’avait embrassé dans le cou comme il aimait tant et l’avait enveloppé d’un regard tellement empreint de tendresse qu’il lui en venait des larmes d’émotion. Ils lui avaient ensuite expliqué que pour pouvoir être tous présents, leurs enfants étant scolarisés, il leur avait fallu décaler dans le temps la date de son anniversaire.
Et comment auraient-ils pu tenir tous ensemble dans la petite maisonnette puisque la date exacte était le 30 Janvier ? Vraiment, se dit-il, elle lui avait offert là le plus beau des cadeaux. Oui, le plus beau !
Il planta dans ses yeux son regard bleu acier qui, il se savait parfaitement, la faisait toujours autant chavirer et l’embrassa longuement. Ils restèrent un instant ainsi tendrement enlacés.
Il s’écarta d’elle pour mieux la regarder : il n’en s’en lassait pas. Comme elle était encore séduisante à 52 ans, pensa-t-il. Bien sûr, comme toutes les femmes elle trouvait sans cesse à redire sur son physique mais lui la trouvait splendide pour son âge. Elle s’était remise au sport depuis quelques années et sans être trop musclée, avait un corps que certaines quadras pouvaient lui envier. Il adorait les petites rides au coin de ses yeux : quand elle riait, on aurait dit deux soleils avec leurs interminables rayons.
Il lui proposa de préparer du café avant qu’ils ne partent, comme à chaque fin de journée durant la belle saison, faire leur ballade coutumière. Elle profita de sa proposition pour s’allonger à son tour sur la chaise longue un petit moment, désireuse de bénéficier jusqu’au bout de la douceur du soleil décroissant. Pendant que la cafetière s’écoulait il la regarda à nouveau. Elle avait les yeux fermés et un léger sourire flottait sur ses lèvres. Il se sentit fondre en la contemplant. Comment se faisait-il qu’elle lui fasse toujours autant d’effet après autant d’années ? Il se sentait comme un collégien à son premier rendez-vous amoureux à chaque fois que son regard se posait sur elle. Très tôt dans le début de leur relation il avait comprit qu’elle serait son grand, son seul, son unique amour. En elle, il avait trouvé non seulement une femme, mais également sa meilleure amie, sa complice, sa confidente, sa maîtresse … À cette pensée, il sentit une vague de tendresse affluer, telle une houle. Bien sûr, pensa-t-il, ce ne fut pas toujours facile entre nous.
Elle a quand même un sacré caractère. Mais j’aime les femmes de caractère. Ma mère m’avait bien prévenu pourtant :
« Vous deux ensemble ? Avec le caractère tellement entier que vous avez l’un comme l’autre ? Eh bien, ça promet ! Si un jour une dispute devait éclater entre vous, j’appellerai tout de suite une ambulance car il ne resterait plus que cela à faire. » lui avait-t-elle dit en riant.
En repensant à la tirade de sa maman, il sourit. C’était une femme sensée qui les connaissait bien tous les deux et ce depuis toujours. Quoi de plus normal d’ailleurs puisqu’ils étaient cousins germains ? Petits, ils étaient inséparables à chaque réunion familiale, à tel point que sa mère était intimement persuadée qu’ils finiraient leur vie ensemble. Ensuite, l’existence les avait séparés pendant presque vingt ans et ils s’étaient retrouvés, grâce encore à une autre réunion familiale : leur grand-mère paternelle souhaitant fêter dignement le passage de la nouvelle année, entourées de tous les siens.
La vie est parfois faite de drôles de hasards …
Fort heureusement, il n’y eut jamais besoin de l’aide des secouristes. Dommage que maman ne soit plus là, pensa-t-il, elle serait j’en suis sûr, ravie de nous savoir encore ensemble au bout de 22 ans de vie commune.
Il laissa s’échapper un léger soupir. Le café était prêt. Il en servit deux tasses. Il s’approcha tout doucement d’elle et déposa un baiser furtif sur son front. Elle ouvrit les yeux et lui sourit. Ils burent en silence se contentant de laisser divaguer leurs regards sur les fleurs du jardin. Pour lui faire plaisir, il avait planté une énorme glycine qui maintenant cachait presque entièrement la pergola. Elle adorait ses magnifiques fleurs mauves au parfum enivrant, se mariant à merveille avec la couleur de la maison. Il y avait aussi, sur la terrasse, du jasmin dont les magnifiques fleurs blanches faisaient sa fierté. Il se rappelait l’avoir planté un jour qu’elle était partie au marché, pour mieux lui en faire la surprise. Leurs regards se croisèrent et ils se sourirent. Le café avalé, ils sortirent du jardin par le petit portail en fer forgé qu’il avait fabriqué. Ils partirent vers leurs chères collines comme à l’accoutumée, main dans la main. Il leur était tout simplement inconcevable de marcher côte à côte sans se toucher. On aurait dit des gamins. Ils étaient tellement attendrissants. Pendant qu’ils se promenaient, ils avaient souvent de longues conversations abordant les sujets les plus variés.
Cette fois-ci, ils s’entretenaient de leur futur voyage. Ils n’avaient quitté la France que pour rendre visite à leurs filles en Suisse quelquefois en été et parfois à Noël. C’est dire si cette escapade était au centre de leurs préoccupations.


A la semaine prochaine ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corynn
Prix Goncourt


Nombre de messages : 3253
Age : 52
Localisation : Gascogne & Bretagne
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 9 Sep - 13:14

I love you C'est beau l'amour, en plus, tu le décrit si bien Babou ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taolenn.com/Artistes/CorynnThymeur/CorynnThymeur.htm
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 9 Sep - 13:53

Embarassed Merci Corynn ! En fait, j'ai décris notre vie ... c'est tout ! J'ai extrapolé en nous imaginant dans 5 ans et je me suis beaucoup amusée ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camylène
Prix Fémina


Nombre de messages : 2262
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 9 Sep - 18:13

Effectivement, on sent beaucoup d'amour dans tes mots, Babou ! C'est une vraie leçon de tendresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marlene.manuel.free.fr
Maddy
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1164
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 9 Sep - 19:28

Merci, Babou, pour ce chapitre supplémentaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 9 Sep - 20:26

Merci Camille & Maddy ! Le meilleur reste à venir ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudy
Grand écrivain
Grand écrivain


Nombre de messages : 833
Age : 77
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 9 Sep - 23:11

Moi, je ne dis encore rien lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-ciel-et-plume.chez-alice.fr
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 9 Sep - 23:15

lol! Les grands esprits se rencontrent : nos posts ont à peine un peu plus de 2 minutes d'écart et je n'ai pas arrêté de penser à toi cet aprèm' et ce soir ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudy
Grand écrivain
Grand écrivain


Nombre de messages : 833
Age : 77
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 9 Sep - 23:18

Je suis très honorée, ma chère lol!

Trève de plaisanterie, c'est obligé que des grands esprits se rencontrent, se croisent, se décroisent, et se recroisent ... on est les meilleures ! , non ? Crying or Very sad
Et en bien ou en mal ? si c'est en mal, tu peux aller te coucher lol! lol!

Bisous ma Babou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-ciel-et-plume.chez-alice.fr
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 9 Sep - 23:36

lol! lol! lol! Je t'adore, ma Claudy ! Que la Sleep te soit douce & agréable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 16 Sep - 10:51

Ouf, malgré le déluge dehors, j'ai réussis à me connecter (pour combien de temps ? lol! ) et voici donc la suite :
Bonne lecture ! Very Happy

Chapitre IV.

Cela faisait longtemps qu’ils en rêvaient - surtout lui - et elle le lui avait offert pour son anniversaire : une magnifique ballade à la découverte de la mythique route 66, au cœur du grand ouest américain en compagnie d’un groupe de motards venus des quatre coins du monde. Un périple que tout motard digne de ce nom espère réaliser un jour.
Comme à son habitude, elle avait tout organisé et l’avait mis devant le fait accompli. Il avait été tout d’abord très étonné. Bien sûr, c’était un de leurs plus grands désirs mais était-ce bien raisonnable ? Ensuite, il s’était emballé tel un enfant au matin de Noël, impatient de ne pouvoir ouvrir tous ses paquets en même temps. Comme il était heureux. Ses yeux pétillaient. Elle était peut-être encore plus contente que lui, de le voir ainsi transporté de joie. Ils s’étaient offert un merveilleux cadeau peu après le départ de leur benjamine : une Harley Davidson ! La moto de leurs rêves !
Ils avaient déjà fait de nombreuses et belles promenades dans la région. Ensuite, ils avaient été de plus en plus loin, d’abord toujours dans le coin puis ils avaient découvert d’autres départements, au gré de leurs envies. Ils en savouraient chaque minute, chaque kilomètre parcouru. En y repensant, il souriait. Au début de leur relation elle ne voulait même pas entendre parler du terme « moto ». Des années plus tard, il avait fini par la convaincre d’être au moins passagère de sa petite cylindrée et elle avait finit par y prendre goût. Il avait ensuite acheté une moto plus puissante, gardant l’ancienne qui pensait-il, pourrait être utile un jour. Elle se sentait bien plus à l’aise sur la grosse moto d’ailleurs et souvent, c’est elle qui insistait pour prendre la route. Ensuite, atteinte par le virus, elle s’était inscrite à des cours de conduite car bien que détentrice du permis correspondant, elle n’avait jamais osé piloter de tels engins. Par la suite, elle avait fait ses armes sur la petite cylindrée et quand elle s’était sentie prête, il lui en avait offert une plus puissante, en revendant la sienne. Et enfin, ils s’étaient décidés à acheter ce qu’ils considéraient tous deux comme le summum en matière de motos. Presque toutes leurs économies y étaient passées mais ils ne regrettaient rien. Ils n’avaient plus à se soucier de l’avenir financier des enfants. Et quand bien même, il leur en restait encore un petit peu … pas énormément, mais suffisamment pour les coups durs que la vie réserve parfois.
Bien évidemment, lui seul pilotait la Harley car tous les motards vous le diront : une Harley Davidson, tout comme une brosse à dent, ne se prête pas. Il est vrai que dès l’arrivée des beaux jours, elle enfourchait sa moto et ne souhaitait plus circuler autrement.
« Un comble pour quelqu’un qui détestait les motos … » se dit-il.
Ils avaient soigneusement préparé leur départ. Ils avaient également demandé à un couple d’amis de prendre leurs chiens en pension durant leur absence. Un deuxième canidé - un coup de cœur de Sergio - faisait partie de leur quotidien depuis quelques années. Tout était fin prêt ! Ils auraient voulu effectuer ce voyage avec leur propre engin afin de pouvoir rester au-delà du temps imparti pour le circuit et poursuivre ainsi la découverte de cet immense pays en sillonnant ses magnifiques routes mais l’organisateur leur avait expliqué que cela leur causerait bien trop de tracasseries administratives. Ils s’étaient donc résolus à adopter la formule de location de moto sur place et à s’y rendre en avion. Une solution qui leur permettrait toutefois de profiter au maximum de leur Harley s’imposa tout naturellement : ils iraient voir leurs enfants les uns après les autres et rouleraient ensuite vers Paris pour attraper leur vol, laissant leur moto dans le garage de leur fille. Il leur restait encore une semaine avant le grand jour. Ils étaient tellement impatients.
Mais avant de se lancer dans cette formidable aventure, ils voulaient aller voir tous leurs enfants pour leur dire au revoir et pour certains, les rassurer. Ils allaient commencer leur excursion par leur région du sud, le Var et terminer par la Suisse, avant de rallier la capitale.
Ils cheminèrent doucement vers la maison. Il ne fallait pas se coucher trop tard afin d’être en forme pour prendre la route tôt le lendemain matin. Il préférait partir à l’aube et admirer, tout en roulant, le lever du soleil. Plus jeune, il aurait roulé de nuit mais ses yeux ne le lui permettaient plus …
Ils dînèrent légèrement d’une salade du potager et de fromages. Ils se couchèrent et après s’être prouvés une nouvelle fois leur amour, s’endormirent enlacés. Elle fut réveillée par la délicieuse odeur de café qu’il venait juste de préparer. Après un copieux petit-déjeuner et une fois la cuisine rangée, ils fermèrent la maison et se dirigèrent vers leur passion commune. « Comme ce bruit est doux à l’oreille ! » dirent-ils en chœur, dès qu’il l’a fit démarrer. Ils éclatèrent de rire. Ils ne comptaient plus les fois où ils exprimaient leurs idées semblables au même instant.
Ceux qui les côtoyaient en étaient toujours surpris. Sans doute aussi un peu envieux de cette formidable complicité. Tout habillés de cuir, ils chevauchèrent la moto et partirent. Elle soupira d’aise. Elle passa les bras autour de la taille de son amoureux. Elle aurait pu ne pas le faire, la selle étant suffisamment confortable et équipée d’un petit dossier mais elle adorait se coller à lui, ne faire plus qu’un avec lui, faire corps avec son pilote.
Ils ne croisèrent que peu de monde sur la route à cette heure très matinale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corynn
Prix Goncourt


Nombre de messages : 3253
Age : 52
Localisation : Gascogne & Bretagne
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 16 Sep - 13:17

Aghhhhh, ça fait râler d'attendre toujours une semaine pour avoir la suite !!!

Qui vient juste d'écrire dans un autre post qu'il n'y a rien de meilleur que la patience pour obtenir quelque chose Suspect ?!!! C'est du grand n'importe quoi !!!

Bravo Babou ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taolenn.com/Artistes/CorynnThymeur/CorynnThymeur.htm
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 16 Sep - 13:20

Il est des fois, il faut réfléchir avant d'écrire, ma chère Corynn !!! lol! Cela dit, merci du compliment !!! Very Happy Et puis, qu'est-ce qu'une semaine dans une vie ??? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corynn
Prix Goncourt


Nombre de messages : 3253
Age : 52
Localisation : Gascogne & Bretagne
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Mer 16 Sep - 13:42

Et gna gna gna geek geek geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taolenn.com/Artistes/CorynnThymeur/CorynnThymeur.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je me lance ... sans filet !!!   Aujourd'hui à 17:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Je me lance ... sans filet !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» travail sans filet et harnais de sécurité !!!
» [Thème] Cirque
» Duo d'équilibriste
» Filé d'eau sans filtre ND... ou presque...
» [Entretien] Remontage avec frein-filet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La lampe de Chevet :: LITTERATURE :: • Vos romans-
Sauter vers: