La lampe de Chevet

Les auteurs parlent entre eux, infos et jeux littéraires.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Marie Bonnefois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie
Admin


Nombre de messages : 691
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Marie Bonnefois   Jeu 7 Juin - 19:22

Bonjour,

Je suis très contente de vous annoncer que mon livre "Marie Bonnefois La colère de Dieu" vient de sortir. Il s'agit de la réédition de "La colère de Dieu".

Le couverture est superbe. Rien à voir, Jeff, avec la précédente.
Je n'ai pas encore eu le temps de la mettre sur le site.

Pour ceux qui n'ont pas encore lu le roman, je vous mets, ci-dessous un extrait. Cela se passe à peu près au milieu du livre. Vous en avez un autre, les premières pages, si cela vous intéresse, sur mon site personnel : http://marieliehn.free.fr/pages/17.html

...
Le lavoir occupait le centre de la place des Moulins. C'était un bâtiment plat, construit dans le bois du pays, que surplombaient trois énormes réservoirs d'eau. Derrière, exposées au soleil, des rangées de cordages, libres pour le moment, zébraient l'air comme des sillons tracent la terre labourée. Un escalier conduisait au rez-de-chaussée où s'ouvrait, humide et fraîche, la salle destinée au nettoyage du linge.

Marie et sa mère s'engagèrent sous le hangar et se dirigèrent sans hésiter à son extrémité gauche. Cinq ou six femmes avaient déjà pris place devant des baquets d'eau froide. Les bras nus jusqu'aux épaules, les jupes retroussées, elles battaient des draps avec acharnement, riaient, s'éclaboussaient parfois d'eau savonneuse.

Il régnait une humidité lourde, sentant le savon. Par moments, dominait une odeur putride de tissus sales. Des robinets ouverts, des seaux renversés, alimentaient un large ruisseau qui coulait autour d'elles, trempait leurs jambes nues, formait quelquefois une mare dans laquelle elles pataugeaient.

Marie sortit le linge des paniers, tria le blanc, écarta les vêtements de couleur tandis que sa mère se munissait de quelques pains de savon à l'entrée du lavoir.

– La couleur, on s'en occupera après, commenta-t-elle quand elle retourna près de sa fille. Tiens, voilà du savon, ton battoir et ta brosse. On se partage le blanc.

Un peu bousculée par des laveuses qui chahutaient, Toinette arrivait.

– Eh ! Nous sommes là, appela Marie.

Sa voix se perdit dans le vacarme, mais Toinette les aperçut et les rejoignit. Marie commença à laver les chemises. Elle les plongea dans un baquet d'eau froide prise au robinet à côté d'elle. Lorine se réserva les sous-vêtements. Les manches retroussées, elle frotta furieusement une culotte. Marie se mit à taper sur l'une des chemises à coups de battoir rudes et cadencés.

– Et votre fils, Lorine, vous avez de ses nouvelles ? s'informa Toinette.

Lorine cessa un instant de battre. De longs filets de savon sale tombaient du linge, se mêlaient au ruis-seau qui coulait dans le lavoir. Elle posa son battoir sur le côté et répondit, le visage rongé par l'inquiétude.

– Non... Nous ne l'avons pas vu depuis plus d'un mois. Au début, il rentrait chaque soir à la maison. Et puis, à la fin juin, il n'est pas revenu des Infirmeries... Je crains qu'il ne lui soit arrivé quelque chose. Avec ces bruits qui courent sur la peste !

– Aux Infirmeries, il ne s'agit pas d'un bruit, s'écria une jeune femme qui écoutait leur conversation. Ils les ont fermées. Personne ne peut plus en sortir ou entrer. Il y a bien la peste !

Les cris et les rires se turent. Un lourd silence emplit le lavoir. Seuls, les battoirs laissaient encore entendre leurs coups pourtant moins rudes. Certaines laveuses s'attardaient sur le savonnage, redoutant la ru-meur qui circulait autour d'elles.

– La peste ?

– Mais non, une fièvre vermineuse ! Les médecins l'ont affirmé !

– Ça a débuté par Marie Dauplan.

– Elle est morte de vieillesse, à soixante ans !

– Pourtant, un bubon apparaissait sur sa lèvre !

– Moi, je vous dis que c'est la peste, murmura Toinette en se signant pour éloigner le mal. Tous ces morts en si peu de temps ! Toute la rue de Lenche dé-cimée, Michel Cresp, Joly le fripier de la rue de l'Ora-toire, le tailleur Bouche et toute sa famille. Les enfants Bouche, ils sont morts de quoi ? Pas de vieillesse, quand même !

– De fièvre vermineuse !

Marie se remit à travailler. Ayant achevé de battre le linge, elle le replongea dans le seau d'eau, puis le frotta cette fois-ci à l'aide de sa brosse.

– Père s'est rendu aux Infirmeries pour demander des nouvelles de Germain, renseigna-t-elle. Les gardes lui ont défendu d'entrer.

Lorine s'acharnait sur une chaussette dont elle ne parvenait pas à extirper une odeur moite de sueur.

– Je vais chercher de l'eau chaude, annonça-t-elle exaspérée.

Marie en avait besoin, elle aussi.

– Ne te dérange pas, dit-elle. Donne-moi seule-ment un sol pour payer et je t’en rapporte.

La jeune fille saisit le seau de sa mère et le rap-porta plein.
– Quand tu auras rincé, l’informa Lorine en s'es-suyant le front de sa main mouillée, nous rentrerons. Ces sous-vêtements sont trop sales ! Il faut les laisser tremper plus longtemps.

– Tu devrais les faire bouillir, conseilla Toinette.

– Non, c'est trop cher, je m'en occuperai à la maison. Marie, Passe-moi les couleurs.

Marie donna à sa mère une jupe bleue et quelques lainages marron. Puis, elle déposa son linge blanc savonné, sur deux barres de bois qui traversaient un grand baquet réservé aux rinçages. Quand elle ouvrit le robinet, un torrent d'eau froide jaillit sur les vêtements, chassant le savon qui tomba en grosses bulles dans le baquet.

– J'ai terminé, signala-t-elle en accrochant son linge sur trois cordages destinés à cet effet. Vous sou-haitez que je vous aide, maman ?

– Oui, tords cette jupe avec moi, s'il te plait.

Elles tenaient, chacune à un bout, le vêtement bleu d'où s'égouttait une eau grisâtre lorsque la jeune femme de toute à l'heure, s'écria :

– D'ailleurs, le Docteur Sicard a confirmé qu'il s'agissait de la peste.

– Il a dit cela pour que nous le consultions ! Mais d'autres médecins l'ont démenti, commenta sa voisine.

– Mon Dieu... Mon Dieu... murmura Toinette Mercier.

Marie plia le linge propre, empila le blanc dans l'un des seaux, la couleur dans un autre. Les sous-vêtements sales furent jetés en désordre dans le troisième. Lorine conserva le savon qui restait pour l'après-midi et elles sortirent du lavoir, accompagnées de Toinette.

Midi sonnait. Assises au bord de leur baquet, quelques laveuses mangeaient sur place et le bruit glouton de leurs mâchoires remplaçait celui des battoirs et des brosses. D'autres, celles qui, comme Toinette ne nettoyaient que leur linge personnel, quittaient le lavoir, satisfaites de finir leur ouvrage en une demi-journée.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-lampe-de-chevet.aforumfree.com
Elena
Prix régional


Nombre de messages : 448
Age : 72
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 18/10/2008

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Dim 23 Nov - 11:18

Le début donne envie de continuer , j'aime beaucoup ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elenagt.free.fr/site-ecriture/index.htm
Corynn
Prix Goncourt


Nombre de messages : 3253
Age : 52
Localisation : Gascogne & Bretagne
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Dim 23 Nov - 16:11

Je reconnais bien ton style Marie ! J'aime énormément. Dis-nous un peu, en quelle année se situe l'extrait que tu as proposé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taolenn.com/Artistes/CorynnThymeur/CorynnThymeur.htm
Marie
Admin


Nombre de messages : 691
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Lun 24 Nov - 0:20

Merci beaucoup Elena

Corynn, cela se passe en 1721 à Marseille. Une grande peste qui ravagea Marseille et ses environs.

Cet extrait se situe à peu près au milieu de mon livre.

_________________
S'il ne se passe rien, écris pour le dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-lampe-de-chevet.aforumfree.com
Corynn
Prix Goncourt


Nombre de messages : 3253
Age : 52
Localisation : Gascogne & Bretagne
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Lun 24 Nov - 9:06

Merci Marie Very Happy . C'est important pour mieux situer les personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taolenn.com/Artistes/CorynnThymeur/CorynnThymeur.htm
Aladin
Ecrivain
Ecrivain


Nombre de messages : 291
Age : 83
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Lun 24 Nov - 14:28

la peste fut amenée à Marseille par le navire "Le grand st antoine"
Son épave se trouve actuellement ( ce qu'il en reste) à l'île Jarre où il a été brulé, trop tard Hélas !
mais c'est une affaire d'actualité quand on sait que le capitaine du bateau savait qu'il avait la peste à bord
La quarantaine ne fut pas respectée car...ça devient interressant... les échevins avaient largement investi dans la cargaison de tissus d'orient !
Et ils ne voulaient pas manquer la foire de Beaucaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corynn
Prix Goncourt


Nombre de messages : 3253
Age : 52
Localisation : Gascogne & Bretagne
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Mar 25 Nov - 14:17

C'est très intéressant Aladin... la vie n'a pas vraiment changer on dirait : profit économique avant tout et après moi le déluge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.taolenn.com/Artistes/CorynnThymeur/CorynnThymeur.htm
Jeff
Prix renaudot


Nombre de messages : 1724
Age : 55
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Sam 29 Nov - 0:05

Super, Marie !

Je vais t'en acheter un !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena
Prix régional


Nombre de messages : 448
Age : 72
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 18/10/2008

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Ven 2 Jan - 15:53

Je l'ai lu d'une traite, j'ai adoré ! C'est un livre d'action et d'amour, d'histoire : très complet et il se laisse dévorer av ec plaisir ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elenagt.free.fr/site-ecriture/index.htm
claudy
Grand écrivain
Grand écrivain


Nombre de messages : 833
Age : 77
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Mer 7 Jan - 10:47

Oui, c'est un très bon livre que j'ai lu avec plaisir et où j'ai découvert Marie L - écrivain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-ciel-et-plume.chez-alice.fr
Maddy
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1164
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Mer 7 Jan - 14:51

Je ne sais pas où est le commentaire que j'en avais fait au moment de ma lecture (peut-être sur l'ancien forum ?), mais comme Éléna et Claudy j'avais lu d'une traite cette belle et émouvante histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Admin


Nombre de messages : 691
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Mer 7 Jan - 15:53

Merci pour vos gentils commentaires,

Maddy, c'est Carine qui a fait les reports et malheureusement elle a oublié les miens. Crying or Very sad

lol!

_________________
S'il ne se passe rien, écris pour le dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-lampe-de-chevet.aforumfree.com
Marie C
Ecrivain
Ecrivain


Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Mer 7 Jan - 18:54

ben oui parce que moi aussi je n'en disais que du bien Evil or Very Mad donc l'important est que nous soyons tous d'accord pour dire que tu écris très bien et que cette histoire n'était pas fac ile à écrire sans se documenter. Ce que tu as fait et très bien fait encore bravo, Marie L
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marie-chevalier.com
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Lun 10 Aoû - 18:17

Je reprend petit à petit ma "balade découverte" et ... ce que je viens de lire m'a régalé les yeux et la tête !!! Bravo, Marie ! Je vais sûrement te l'acheter, comme ceux des copines que j'ai découverts également ... flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Admin


Nombre de messages : 691
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Dim 16 Aoû - 14:46

Merci Babou I love you

_________________
S'il ne se passe rien, écris pour le dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-lampe-de-chevet.aforumfree.com
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Lun 19 Oct - 14:04

J'ai terminé hier la lecture de Marie Bonnefois. J'ai beaucoup aimé cette histoire très bien documentée, avec des personnages très attachants. Un seul bémol : j'ai découvert assez vite le "méchant" de l'affaire. Mais, à part cela, j'adore le style de Mariette, fluide et agréable à lire. A travers ses mots, on sent bien son amour pour Marseille !!! lol! Bravo, Mariette ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Admin


Nombre de messages : 691
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Lun 19 Oct - 17:02

Merci Babou

Tu es une fine détective !

_________________
S'il ne se passe rien, écris pour le dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-lampe-de-chevet.aforumfree.com
Babou
Célébrité
Célébrité


Nombre de messages : 1401
Age : 54
Localisation : Correns, VAR
Date d'inscription : 08/07/2009

MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Lun 19 Oct - 17:20

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marie Bonnefois   Aujourd'hui à 17:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Marie Bonnefois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie Bonnefois
» Who's that girl/sr.Marie Misamu
» [Dupuy, Marie-Bernadette] Famille Roy - Tome 3: Les tristes noces
» Marie-Aude Murail
» Comment on se marie dans d´autres tribus en RDC ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La lampe de Chevet :: LITTERATURE :: • Vos romans-
Sauter vers: